2019-05-20 : After World Metrology Day Mercer Instruments welcomes the new kilogram.
advancing sorption science

Stockage d’hydrogène - instruments pour l’analyse de sorption, désorption et capacité de stockage

Il existe un intérêt soutenu à l’utilisation de l’hydrogène comme vecteur d’énergie propre. Cet intérêt a entraîné une recherche de matériaux capables d’agir comme réservoir d’hydrogène, qui peut être libéré de façon contrôlée.

Les études de ces matériaux de stockage d’hydrogène a créé un besoin de mesures fiables des capacités de stockage et des cinétiques de dégagement de l’hydrogène. Les instruments de mesure de sorption de Hiden Isochema s’appuient sur plus de 20 ans d’expérience dans ce domaine. Trois méthodes sont couramment utilisées pour la caractérisation des matériaux de stockage de gaz : Gravimétrique, Manométrique (parfois appelé Volumétrique) et les mesures de Désorption Thermique. Hiden Isochema propose des appareils qui couvrent l’ensemble de ces trois méthodes, comme détaillé ci-dessous.

IGA-001 Analyseur Gravimétrique de sorption de gaz

Depuis son introduction, dans la recherche de sorption d’hydrogène, l’analyseur gravimétrique de sorption de gaz, IGA-001, a fourni des isothermes de sorption et des données cinétiques dans des laboratoires autour du monde.

La gravimétrie est la méthode de choix pour une grande partie des matériaux d’intérêt commerciale, et le système IGA-001 est parfaitement adapté aux études de ces matériaux.

XEMIS pour les analyses gravimétriques à pression élevée

La microbalance de sorption XEMIS élargit le domaine expérimental de l’IGA-001 jusqu’à 200 bar (20 MPa).

Analyse de sorption de gaz par la méthode de Sieverts (appelé Manométrie ou Volumétrie)

L’appareil de sorption volumétrique, IMI, permet la caractérisation des matériaux de stockage au-delà des limites effectives des techniques gravimétriques, pour les études sous pressions jusqu’à 200 bar.

IMI-FLOW Analyse de Désorption Thermique

L’analyseur de Désorption Thermique, IMI-FLOW, répond à un besoin spécifique dans le domaine de caractérisation des matériaux pour le stockage d’hydrogène. Sa précision extrême permet de réaliser les mesures de sorption sur les échantillons de très faible taille, à partir de quelques milligrammes. Désorption thermique programmée (TPD) fournit des informations essentiels sur les processus énergétiques de sorption. En plus, la quantification par spectrométrie de masse permet une assurance absolue que le signal de sorption mesuré provient vraiment de l’hydrogène. La sorption préférentielle des contaminants a entrainé souvent des fausses pistes dans la science de sorption.


Mercer Instruments est spécialisé dans la fourniture et le support des instruments scientifiques pour les mesures de sorption et la caractérisation de porosité et surface spécifique.
Contact...
Mercer Instruments
pour la sorption des gaz et les vapeurs.
En France, Italie, Suisse, Belgique et les Pays‑Bas.
©2003-2019 Michelle Mercer